L’hôtel et l’opéra Amargosa

Si un jour vous vous rendez en Californie, envisagez de visiter la Vallée de la Mort et souhaitez sortir des sentiers battus, il vous faut dormir au moins une nuit à l’hôtel Amargosa. Il tire son nom de celui la rivière Amargosa qui vient de l’espagnol agua amargosa : eau amère. Cette rivière longue de 300 kilomètres draine le désert d’Amargosa, celui de Mojave et la Vallée de la Mort. Elle est presque entièrement souterraine, très souvent à sec et finit par se perdre dans la nappe phréatique qui se situe sous la Vallée de la Mort.

L’hôtel se trouve dans la ville de Death Valley Junction. La ville ! Disons le groupement de bâtiments qui porte ce nom et est actuellement habité par quatre personnes.
Au début du vingtième siècle, des mines de borax étaient exploitées dans la région de la Vallée de la Mort et une ligne de chemin de fer desservait Death Valley Junction. La ville comptait environ 300 habitants. De 1923 à 1925, la société Pacific Coast Borax construisit des bâtiments dans la ville, engageant l’architecte Alexander Hamilton McCulloch pour concevoir une gare d’architecture néo-coloniale espagnole, avec hôtel, théâtre et complexe de bureaux. Ce bâtiment est désormais connu sous le nom de Amargosa Opera House and Hotel. Les activités minières et la ville ont décliné au milieu de XXème siècle.

En 1967, la danseuse et actrice Marta Becket s’arrêta à Death Valley Junction pour y faire réparer sa voiture. Elle tomba amoureuse du théâtre et, avec l’aide d’autres bienfaiteurs, elle loua puis acheta le complexe hôtelier et théâtral.
Elle commença à rénover le théâtre, créer des décors et peindre des peintures murales sur les murs en adobe. En 1970, des journalistes découvrirent Becket en train de se produire à l’Amargosa Opera House sans public. Les articles qu’ils publièrent dans le National Geographic et dans Life suscitèrent un intérêt international pour Becket, sa danse et son théâtre.
Marta Becket donna sa dernière représentation au theâtre d’Amargosa le 12 février 2012 et décéda en 2017 à l’age de 92 ans.

L’hôtel Amargosa est ouvert toute l’année. En dehors du théâtre et de l’hôtel, Death Valley Junction est presque une ville fantôme. Il n’y a pas de station d’essence. Le seul restaurant, le café Amargosa, faisait partie de l’Opera House and Hotel. Il a récemment rouvert ses portes avec un cuisinier australo-américain préparant des repas, des pâtisseries et des cafés très haut de gamme.

Lorsque nous sommes passés à Death Valley Junction, le café et l’opéra semblaient fermés bien qu’un programme de spectacles semblait annoncé. L’hôtel était ouvert.
http://www.amargosa-opera-house.com/
https://en.wikipedia.org/wiki/Amargosa_Opera_House_and_Hotel
https://en.wikipedia.org/wiki/Death_Valley_Junction,_California
https://en.wikipedia.org/wiki/Amargosa_River
https://en.wikipedia.org/wiki/Marta_Becket

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s